Restauration de la Moselotte et ses affluents

La bonne santé écologique des rivières est une priorité nationale, ainsi qu’un objectif de résultat, fixé par une directive Européenne.

Cependant, c’est de notre territoire dont il s’agit, d’un patrimoine dont nous avons la responsabilité, et qui est aujourd’hui dégradé. C’est pourquoi la Communauté de communes Terre de Granite, dans le cadre de sa compétence relative à la protection et la mise en valeur de l’environnement porte, depuis 2010, le programme de restauration de la Moselotte et ses affluents.

SYNTHÈSE CARTOGRAPHIQUE DES TRAVAUX EFFECTUÉS EN 2015

 

castor3_1_web_copieFAÎTES COMME LE CASTOR, SUIVEZ LE COURS DES TRAVAUX

 

Pourquoi restaurer les cours d’eau ?

  • Participer à la préservation et l’amélioration de la qualité de l’eau
  • Restaurer la continuité écologique (biologique et sédimentaire)
  • Préserver et améliorer la diversité floristique des berges en éliminant les espèces indésirables (épicéas, renouées, balsamines)
  • Diversifier les habitats (écoulements, substrats dans le lit mineur)
  • Assurer la pérennité et la diversité des ripisylves
  • Limiter les impacts liés à la présence de bétail dans les prairies riveraines
  • Mettre en valeur les cours d’eau dans le paysage
  • Permettre le développement d’activités sportives et touristiques pour que nos rivières redeviennent des vecteurs de développement

 

Qui pilote ces programmes ?

La Communauté de communes assure la maitrise d’ouvrage du programme et son technicien est chargé d’en assurer le suivi technico-administratif. La maitrise d’œuvre à été quand à elle confiée à un bureau d’études : L’atelier des Territoires qui assure l’ingénierie de projet. 

 

Combien ça coûte et qui finance ?

Les trois premières années de travaux ont fait l’objet d’une dissociation en deux lots :
* Le lot n°1 « Génie végétal et traitement de la ripisylve » est attribué à l’entreprises des chantiers du barrois pour un montant de 505 980.50 euros ht.
* Le lot n°2  « Génie civil et aménagement d’ouvrages » attribué à l’entreprise Sethy pour un montant de 242 380 euros ht.

Le premier financeur de ce programme est L’Agence de l’eau Rhin Meuse qui soutient notre programme à hauteur de 60 %.

Le Second financeur est le Conseil Général des Vosges à hauteur de 20%. Les 20% restant sont financés par la Communauté de Communes.

 

Qu'est-ce que la continuité écologique ?


 

 

Quelques problèmes illustrés

 

 

Documents du projet

Le programme de restauration de la Moselotte et ses affluents

L’arrêté préfectoral de déclaration d’intérêt général de travaux. 

Le programme à la carte

 

Peche-electrique_1

L’état des lieux biologique

Pêche d'inventaire de la Moselotte

Pêche d'inventaire du Bouchot à Vagney 07 2013

Pêche d'inventaire du Menaurupt à Sapois

Pêche d'inventaire du Menaurupt Amont 07 2013

Pêche d'inventaire du Rupt à Planois

Pêche d'inventaire du Rupt à Zeller

Synthèse et interprétation état des lieux biologique